Émergence de l'investissement responsable – attention aux objectifs suivis

Le développement de l'investissement responsable suscite un regain d'attention ainsi que l'entrée en vigueur de nouvelles normes. En voici certaines que les services ESG regardent de près.

Procédures de diligence raisonnable pour les investisseurs institutionnels — Code de déontologie responsable de l'Organisation pour la coopération de développement économique (OCDE). Tout un programme. Ces procédures signifient que les investisseurs doivent mettre en œuvre des mesures efficaces pour gérer les risques environnementaux et sociaux que les sociétés détenues dans leurs portefeuilles font courir aux citoyens et aux collectivités. Ceux qui négligent de le faire pourraient se retrouver visés par une plainte de la part d'un nombre croissant d'organismes de surveillance. Le Fonds de pension du gouvernement de la Norvège a ainsi investi dans une société accusée d'avoir procédé au déplacement forcé et illégal de populations en Inde. Pour éviter ce type de problème, les Services ESG déploient maintenant des procédures de diligence raisonnable à l'échelle de l'ensemble des fonds NEI.

Les principes pour un processus d'évaluation d'investissement responsable. L'association des PIR revendique aujourd'hui 1700 membres et un actif sous gestion de quasiment 70 billions $ US. Il s'agit d'un organisme incontournable dans le monde de l'IR. Les signataires doivent communiquer depuis longtemps aux PIR la façon dont ils mettent en œuvre les six principes pour l'investissement responsable, à savoir : l'intégration de critères ESG, le dialogue, les divulgations ESG, la promotion de l'IR, la collaboration et la communication. L'association des PIR compte relever prochainement ses normes afin de se débarrasser de ses membres les moins assidus et identifier des chefs de file. Jusqu'à présent, NEI a mérité la note « A », mais l'écart se comble, car de nouveaux membres progressent. Les Services ESG modifieront ainsi nos procédures afin que notre organisation conserve son avance. La publication de notre politique d'IR au cours de l'été dernier nous avantage.

Groupe de travail du Conseil de stabilité financière sur les divulgations climatiques. Il s'agit de la dernière initiative du Conseil des services financiers présidé par Mark Carney. Toutes les sociétés devront améliorer leurs divulgations en matière de gouvernance, de stratégie, de gestion du risque et d'objectifs de lutte contre le risque climatique et de soutien à la transition énergétique. Les institutions financières n'échapperont pas à cette surveillance accrue. Les Services ESG expriment leur soutien à ces divulgations auprès des sociétés dans lesquelles nous investissons. Afin de montrer l'exemple, nous devons également réfléchir à la façon dont nous pouvons améliorer nos propres divulgations dans notre rapport de responsabilité citoyenne d'entreprise et dans notre programme d'investissement responsable de 2017.