Récapitulatif de la conférence 2018 de l'AIR

NEI était fière d'être commanditaire en titre de la conférence de l'Association de l'investissement responsable (AIR) à Toronto. Cette édition a connu un succès inédit, puisque 440 participants en provenance de tout le Canada avaient fait le déplacement.

Des conférenciers extraordinaires se sont succédé pendant deux jours. Voici quelques faits saillants concernant les séances de NEI et de Patrimoine Aviso.

Présentation de nouvelles voix se joignant à la conversation IR

NEI a donné le coup d'envoi de la conférence, en commanditant la séance plénière d'ouverture animée par Chris Nickerson, VPP Ventes et Distribution, Placements NEI, intitulée « Parlons de demain : conversation avec des jeunes responsables d'aujourd'hui ».

NEI a invité quatre jeunes de différents endroits du Canada qui ont chacun eu l'occasion d'exprimer leur opinion sur différents sujets allant de la protection de l'eau à l'activisme, en passant par différentes causes environnementales. Parmi ces panélistes, citons : Autumn Peltier, 14 ans (protection de l'eau); Ruppert et Franny Yakelshek, 13 et 10 ans (activistes environnementaux) et Levi Hildebrand, 25 ans, « édu-divertiteur ».

« Nous parlons d'une seule voix quand nous nous exprimons et la jeunesse a plus de poids lorsqu'elle est unie », a déclaré Autumn Peltier.

La séance plénière d'ouverture faisait l'objet d'une couverture médiatique par CBC News à découvrir ici (en anglais).

Technologies de rupture et ESG

Ensuite, Manmeet Bhatia, VPP, Courtage en ligne, Solutions numériques de gestion et correspondant patrimonial en chef, Patrimoine Aviso, a animé une séance plénière en compagnie de Michael Kagan, gestionnaire de portefeuille principal, ClearBridge, et a livré son analyse d'investisseur sur les technologies de rupture et leurs incidences environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). La conversation a couvert de nombreux thèmes, allant de la protection de la confidentialité à l'automatisation.

Réinventer l'Alberta comme chef de file de la lutte contre le changement climatique

Au cours de la deuxième journée, Jamie Bonham, directeur, Industrie minière et recherches, Placements NEI, a animé un dialogue plein d'entrain avec Eric Denhoff, ministre adjoint du changement climatique de l'Alberta.

« Nous défendons une approche de portefeuille en matière d'investissement, en ne ciblant pas des sociétés en particulier, mais en faisant de l'Alberta une destination d'investissement qui, à notre avis, offre aux sociétés le meilleur contexte réglementaire en matière d'environnement de toute l'Amérique du Nord », a déclaré M. Denhoff.

Un nouveau format de discussion avec les investisseurs IR

Pour conclure la conférence, NEI avait commandité un atelier animé par David Rutherford, VP, Marketing, Placements NEI et destiné en particulier aux conseillers, afin de faire évoluer la conversation sur l'investissement responsable (IR). Il a expliqué comment susciter une conversation productive, approfondie et inspirante sur l'IR avec des clients, en présentant aux conseillers un format qui se base sur les besoins traditionnels et émergents des investisseurs.

« Il est toujours important de passer du temps à comprendre ce qui motive un investisseur avant d'amorcer une conversation, afin de l'orienter par rapport à ses émotions. », a -t-il conclu.

L'atelier de M. Rutherford faisait l'objet d'une couverture médiatique par Investment Executive à découvrir ici (en anglais).

NEI a alimenté son fil Twitter @NEIinvestments durant toute la conférence et les abonnés pouvaient suivre les mises à jour grâce aux mots-clics #RIACon18 et #NEIatRIA. Nous avons ainsi diffusé le message sur l'investissement responsable à 2,1 millions d'utilisateurs des réseaux sociaux.

Alors qu'une autre conférence réussie vient à peine de s'achever, NEI se prépare maintenant à éveiller encore davantage les consciences en faveur de l'investissement responsable durant la semaine IR 2018 qui se déroulera au mois d'octobre et à l'occasion de la prochaine conférence de l'AIR prévue à Montréal.