Company Profile icon Profil de la société

Wellington Management

Siège social
Boston (États-Unis)
Actif sous gestion
1 billion $ US (au 30/06/2020)

Profil de la société

Fondée en 1928, Wellington Management se classe parmi les sociétés de gestion de placements indépendantes les plus importantes au monde. Son actif sous gestion dépasse le billion de dollars et révèle une relation de confiance développée avec des clients de plus de 60 pays différents. En plus d’intégrer des facteurs ESG à ses processus de recherche et de gestion de portefeuille, Wellington administre plusieurs stratégies d'investissement d'impact ayant des objectifs de développement durable explicites qui s’inscrivent dans ceux des Nations unies et font l’objet de communications sur la base d'indicateurs clés de performance.


Approche de placement

Wellington a élaboré une méthode exclusive d'investissement d'impact qui se concentre sur trois grandes catégories d'aspects (essentiels à la vie, habilitation humaine et environnement) et 11 thèmes. Un comité d'impact se réunit régulièrement pour identifier les émetteurs admissibles, à la lumière des stricts critères d'impact établis par la méthode.

Durant la phase d'établissement du portefeuille, la sélection des obligations d'impact s'effectue par combinaison d'une stratégie descendante de positionnement du portefeuille et de recherche fondamentale ascendante de crédit. La démarche descendante comprend la définition du risque de crédit, la sensibilité à la variation des taux (durée) et la répartition sectorielle. La démarche ascendante s'appuie sur les analyses quantitatives de l'historique des données financières des sociétés ainsi que sur une évaluation qualitative de leurs perspectives. Le positionnement sur la durée dépend des points de vue de l'équipe sur les taux d'intérêt ainsi que sur le cycle de crédit. La répartition sectorielle découle de thèmes structurels, cycliques et d'impact, ainsi que des opportunités qui se présentent. Les prévisions de croissance du PIB, d'inflation et des bénéfices des sociétés, l'analyse quantitative de la volatilité boursière et de la forme de la courbe des taux, ainsi que des évaluations qualitatives des futures tendances de l'offre et de la demande dans différents secteurs d'activité entrent toutes en ligne de compte dans les décisions de répartition sectorielle.

Une fois la stratégie descendante définie à l'égard des secteurs et les recommandations de sélection des titres ascendantes effectuées, l'équipe des placements établit alors le portefeuille. Elle vise à assurer une diversification en fonction des secteurs, des thèmes d'impact et des émetteurs.

Send Link Print

Funds Managed icon Fonds gérés

Nom Gestionnaire Date de lancement Catégorie Profil Morningstar
Fonds d’obligation d’impact mondial NEI Campe Goodman 14-07-2020 Obligations mondiales A
14-07-2020 F
14-07-2020 P
14-07-2020 PF

Lead Manager icon Gestionnaires principaux

Lead Manager Picture

Campe Goodman, CFA

Directeur général principal, associé et gestionnaire de portefeuille à revenu fixe

M. Goodman est gestionnaire de portefeuille au sein des équipes d'impact et des marchés de Wellington. Il dispose d'une expérience de gestion de portefeuilles à revenu fixe multisectoriels de près de deux décennies. Il intervient comme gestionnaire principal pour les portefeuilles de crédit multisectoriels et d'obligations d'impact, supervisant également une équipe de spécialistes chargés de l'élaboration des stratégies de rotation sectorielle. En plus de son activité professionnelle pour le compte de la société, M. Goodman siège au conseil d'administration, dont il a assumé la présidence, d'un organisme sans but lucratif de Boston qui vient en aide aux personnes, notamment immigrantes et réfugiées, qui recherchent un emploi ou de meilleures opportunités professionnelles. Avant de se joindre à Wellington Management, en 2000, il a consacré quatre années à l'étude de la finance et de la macroéconomie dans le cadre d'un programme de doctorat en économie au Massachusetts Institute of Technology. Il a reçu son diplôme de premier cycle universitaire en mathématiques avec félicitations du jury du Harvard College en 1995. Il détient également le titre d'analyste financier agréé (CFA).